Bienvenue sur Azura, cet archipel contrôlé par un pouvoir invisible faisant abattre sa loi par ses traqueurs nocturnes et son armée glorieuse.
Le monde n'a que la limite du vent, il est à vous.
Les Pourpréens incontrôlables, le Cercle et leur gloire, mercenaires ambitieux, Chasseurs à l'affût, rebelles silencieux ou moines discrets.



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Le staff d'Azurarpg vous souhaite la bienvenue ! Il est demandé aux membres de bien tenir leur journal à jour et d'apporter les modifications nécessaires !

Partagez | 
 

 Les Mercenaires

Aller en bas 
AuteurMessage
Conseil Mercenaire
Maître de jeu
avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Les Mercenaires   Dim 22 Mai 2011 - 15:25

Les Mercenaires.


    Les mercenaires
    Cet ordre ancien a pour leitmotiv un sentiment primordial : La rivalité. Rivalité face au Cercle qui tue leur commerce en combattant les pirates, rivalité face aux pourpréens et aux chasseurs qui s’aident de méthodes détestables, rivalité face aux pirates qui prétendent les vaincre, rivalité face aux rebelles qui veulent absolument la fin des pirates…Rivalité entre eux, pour la domination du marché de l’escorte maritime.

    Sur les cinquante écoles de combat qui s’étaient formées sur Airlea, seules huit survécurent.

    Les Lamiers, installés sur la clairière à l’est de la forêt, contrôlent un bâtiment de cinq étages. Ces guerriers se servent de lames aussi grandes qu’eux qu’ils portent dans le dos. Ils se battent en comptant sur l’allonge que leur offre leurs sabres gigantesques. Il est dit qu’un seul Maître-lamier peut tuer cinq hommes sans subir de dégâts si ces derniers ont des sabres courts. L’imposante musculature de leur torse est faite pour la violence sans restriction, on a vu des corps coupés en deux sur un angle improbable par ces combattants aguerris. Lors de leurs intervention, ils sont systématiquement torse nu, revêtant un pantalon de toile léger. Femmes comme hommes, aucune armure ni aucune pudeur ne doit interrompre leurs déplacements. Leur dirigeant est toujours le plus vieux membre de l’école, surnommé « Léviathan ». A l’intérieur de l’école, les entraînements se font systématiquement nus.

    Au sud de l’île, un bâtiment dépasse à peine du sol : Il s’agit du repère des Hydromanters. La majorité de l’installation se situe sous le sol, profitant d’une grotte où se rejoignent les eaux douces de l’île et la mer. Le climat humide est parfait pour ces maîtres empoisonneurs qui font pousser les plantes nécessaires à leur travail. Le secret est leur principale marque de fabrique : Personne ne sait si un Hydromanters est dans un navire. On a vu des troupes de pirates s’effondrer après avoir touché un des rares poisons fonctionnant par contact qui aurait été étalé sur le mat, on a vu des hommes mourir après avoir embrassé une femme qui gardait en bouche une petite bille contenant le poison contre lequel elle était immunisée…Les hydromanters portent des vêtements bourrés de poisons, si bien que le contact avec eux est souvent mortel. Entre eux, le port du masque est obligatoire. Mais dans les villes habitées, ils sont inaperçus.

    Les Shaldorei, dérivé d’un vieux mot inusé pour « Semeur de sang » sont appelés depuis des années les « Déicides » car leurs méthodes seraient si efficaces qu’elles pourraient avoir raison d’un dieu. Habillés de rouge, ils arborent deux sabres écarlates et combattent le plus près possible de leur adversaire. Après une bataille réussie, la rumeur veut qu’ils soient entièrement trempés de sang, si bien qu’ils ont pour rituel de quitter le navire pour nager quelques minutes avant de remonter…La rumeur prétend qu’ils attirent les requins mais ils utilisent une décoction spéciale qu’ils versent dans l’eau, avant et qui a pour particularité de faire fuir les prédateurs. Leur but, au cœur de la bataille, est de tuer un adversaire, de s’en servir comme bouclier, de le jeter sur un ennemi, de l’empaler pendant qu’il est au sol tout en se protégeant avec le deuxième sabre. Ils sont toujours au moins quatre sur un bateau. Leur confrérie est dirigée par un petit conseil qui siège habituellement près de la seule étendue d’eau douce de l’île qui ne soit pas souterraine.

    Les Ertendons sont connus pour être experts en anatomie : Lors d’une attaque, ils se placent en retrait, sortent la trentaine de petits couteaux de lancers qui sont toujours dissimulés sous leur veste et abattent les adversaires avant leur abordage en visant systématiquement la gorge ou la jambe. Lorsque les couteaux viennent à manquer, ils trouvent toujours un matériel de récupération qui, bien utilisé, devient une arme fatale. Au corps à corps, ils se servent de mitaines de cuir desquelles jaillissent des lames grâce à un dispositif. Leur école, située à l’est de l’île, s’étend en hauteur : Ils doivent être capables de grimper neuf étages en un laps de temps très court tout en évitant les projectiles.

    Les Belluaires possèdent le plus grand territoire de l’île : Ils l’utilisent pour entraîner leurs bêtes. Ne se contentant pas d’escorte maritime, cette école va jusqu’à l’abordage de navires pirates et la mise à sac de leurs repères. On les a vus dresser des chauves-souris ou des oiseaux à semer la discordes dans les rangs ennemis tandis qu’ils tiraient à l’arc ou tailladaient à la hache. On a vu des serpents qu’ils avaient envoyés tuer tout un équipage durant la nuit, on a vu des cachettes pirates mises à sac par leurs guerriers accompagnés de chiens et de loups. Ce sont eux qui détestent le plus les pourpréens, considérant que leurs capacités tiennent du sacrilège contre la vie.

    Les Raneters sont connus, avec le Cercle, comme étant les meilleurs archers du monde. Se servant de petits arcs solides, ils se mettent à vingt pour décimer la moitié de l’équipage ennemi avant l’abordage avant de se replier sur la vigie. Toujours habillés de cuir, leur école se situe au nord de l’île, sur la côte impraticable. Ils s’entraînent souvent au tir sur les oiseaux qui leur servent de repas.

    Les Threlnorims habitent une vraie forteresse au sud-est de l’île, cette confrérie uniquement masculine est composée de guerriers gigantesques maniant des haches à double tranchant avec un manche suffisamment grand pour donner une allonge de deux mètres. On prétend qu’après leur passage, les cadavres sont méconnaissables, mais leur allure est déjà une mise en garde suffisante quant à leurs capacités.

    Enfin, les terrifiants Zélotes vivent à l’est de l’île. Leur méthode de combat tenant plus de la boucherie qu’autre chose, ils sont souvent tenus pour être des barbares sans noms. En effet, ils parent leurs vêtements d’une trentaine de lames, sur les épaules, les doigts, les avant-bras, les coudes, le heaume…Ils se jettent sur l’ennemi d’une manière qui passe pour être désorganisée…Et qui l’est beaucoup moins quand on constate qu’ils passent plus de temps à retirer les corps coincés sur leurs lames après la bataille, qu’à se battre réellement.

    Les chefs de chaque école se réunissent tous les mois sur un rocher aride voisin pour débattre de leurs intérêts et éviter les affrontements entre leurs disciples, ce qui se produit parfois quand deux groupes se croisent. La récente recrudescence des pirates leur a été profitable : plus aucun bateau ne part sans escorte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Mercenaires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mercenaires du chaos vs gamines
» [Mercenaires] Premier essai de liste
» Les triplés [Mercenaires]
» Aventure des mercenaires du sable
» ma bande de mercenaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie Administrative :: Règles et contexte :: Contexte-
Sauter vers: