Bienvenue sur Azura, cet archipel contrôlé par un pouvoir invisible faisant abattre sa loi par ses traqueurs nocturnes et son armée glorieuse.
Le monde n'a que la limite du vent, il est à vous.
Les Pourpréens incontrôlables, le Cercle et leur gloire, mercenaires ambitieux, Chasseurs à l'affût, rebelles silencieux ou moines discrets.



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Le staff d'Azurarpg vous souhaite la bienvenue ! Il est demandé aux membres de bien tenir leur journal à jour et d'apporter les modifications nécessaires !

Partagez | 
 

 Lunaris Noctis

Aller en bas 
AuteurMessage
Lunaris Noctis
Chasseresse
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 24
Localisation : Azura, généralement.

Feuille de personnage
Capacités (et Pouvoirs) :
Armes et acquisitions:
Liens & Affinités :

MessageSujet: Lunaris Noctis   Dim 15 Mai 2011 - 19:41

Lunaris Noctis



    °0o0° … Identité …

    Nom : Noctis, anciennement Anima.
    Prénom : Lunaris, anciennement Aina.
    Surnom : Lu’ parmi ses (rares) amis.
    Sexe : Féminin ♀
    Âge : 20 ans
    Race : Chasseresse.


    °0o0° … Compétences …

    Caste : Chasseurs
    Rang occupé : Chasseresse
    Armes & armure : Tout d’abord, Lunaris possède ses Griffes Noires. Ce sont des mitaines de cuir sombre, le dos de la main étant renforcé, et d’où peuvent jaillir trois lames acérées. Comme des griffes. Idéal pour poignarder rapidement et discrètement quelqu’un… Elle ne s’en sert que lorsqu’elle est trop proche pour un lancé.
    Car Lunaris aime les armes de jet : elle se promène toujours avec quelques stylets, étoiles de jets, etc. Elle ne possède pas d’autres armes : notre petite Chasseresse ne se bat qu’avec des armes sournoises telles ses Griffes Noires et ses shurikens. Lunaris possède également une sarbacane d’une quinzaine de centimètre et une provision de fléchettes empoisonnées.
    Car elle utilise également beaucoup les poisons, et elle passe beaucoup de temps à mettre au point ses différentes drogues. Grâce à une espèce de brassard en cuir avec des pochettes, qu’elle a au bras gauche, elle transporte une petite dizaine d’échantillons en permanence.
    Pouvoir : Lunaris possède le don de pyrotechnie. Elle peut créer le feu (soyons réaliste, elle peut créer une boule de feu de la taille d’un poing), et le contrôler dans un espace de dix à vingt mètres autour d’elle, selon les conditions. De ce fait, elle est insensible aux flammes (mais pas ses vêtements, ce qui pose un léger problème).


    °0o0° … Apparence …

    Lunaris est jolie. Vraiment. Mince, élancée, une peau claire, des traits doux et fins, une longue chevelure noire et lisse, de grands yeux marron si clair qu’ils semblent dorés… Sauf que justement, elle s’en passerait bien, d’être jolie Elle doit avant tout être discrète. C’est pour cette raison qu’elle a laissé pousser ses cheveux, qui lui atteignent le milieu du dos, et qu’elle possède une frange derrière laquelle elle peut masquer son regard ambré.
    Lunaris n’est pas très grande, 1m65 tout au plus. Elle fait toujours plus jeune que ses 20 ans, on lui en donnerait à peine 16, ou 18 au grand maximum. Souvent, c’est cette allure juvénile qui fait qu’on ne se méfie pas d’elle. Elle sourit, beaucoup, avec une douceur désarmante. Comment ne pas faire confiance à un si joli minois ? Elle n’a absolument pas l’air dangereuse. Lunaris ressemble à une poupée de porcelaine, belle et fragile.
    Ce qui la fait véritablement enrager.
    Car sous cette délicatesse apparente se cache une tueuse redoutable. Même si ses bras semblent fins, elle est musclée et robuste. Pas forte, sa stature ne colle pas avec ça. Mais très souple, rapide, agile. Une vraie voltigeuse. Bien qu’elle excelle dans le lancer, Lunaris sait se débrouiller au corps à corps. Enfin, se débrouiller, ça consiste pour elle à se créer une ouverture d’un coup de poignard, puis à détaler comme un lapin pour lancer ses shurikens en toute sécurité.
    Dans la vie civile, Lunaris est bien obligée de se servir de son apparence. Elle met en avant sa beauté délicate avec des vêtements blancs, ou dans les tons bleu foncé. En revanche, elle ne porte jamais de bijoux : le seul qu’elle possède est un anneau d’argent, passé à une chaînette qu’elle porte au cou. Son frère possède le même anneau.
    Lorsqu’elle est en mission, en revanche, notre petite Chasseuse change. Elle porte un pantalon bleu très sombre, une ceinture pour y passer ses dagues, et des bottes noire. De plus, elle a une espèce de longue tunique, près du corps : mais les manches sont amples pour cacher ses mitaines, et le col est assez grand pour qu’elle puisse le remonter sur son visage et se masquer avec.
    Unique fantaisie de la Chasseresse : un tatouage, représentant un croissant de lune et une étoile scintillante, marque son omoplate gauche.


    °0o0° [i]… Personnalité …


    Lunaris est… Lunatique. Elle peut se montrer grave et mortellement sérieuse puis, la minute d’après, éclater de rire ou vous rembarrer avec humour. Car Lunaris, loin d’être introvertie comme on pourrait s’y attendre de la part d’une Chasseuse, aime rire. Elle est sociable, aime la compagnie, la discussion (elle est maîtresse dans l’art d’envoyer bouler les gens). Elle est généreuse et sourit souvent. Et cette gentillesse de façade, en partie sincère, est la meilleure des couvertures. Elle a quelques connaissances, et des gens qui se considèrent comme ses amis.
    Mais comme tout bon Chasseur, Lunaris n’a pas de véritables amis, mais des informateurs, un réseau, des espions, des informations. Sa facilité à donner confiance à ses interlocuteurs est la clef de cette réussite. Son seul véritable lien est celui qui l’unit à son mentor, Cael Noctis, et à son frère, Aino Nox.
    Lunaris est compréhensive, intelligente et ouverte d’esprit. Elle ne déteste pas les Pourpréens. Et contrairement à une idée reçue, c’est le cas de la majeure partie de sa caste. Les Pourpréens sont humains, elle le sait. Elle en a fréquenté un pendant vingt ans, alors elle a finit par connaître cette race. Lunaris sait ce que sont les Pourpréens. Elle ne les hait pas, ne les méprise pas. Leur mort est inévitable, tout simplement. Car Lunaris est loyale, d’une loyauté solide, sereine, aveugle. S’ils menacent le Royaume, ils doivent mourir. Elle tuerait un autre Chasseur avec la même froideur qu’un Pourpréen, s’il devait mettre en péril la Famille Royale.
    Pourtant Lunaris n’aime pas vraiment tuer. Si elle peut éviter de le faire, elle évite. Elle envie les Membres du Cercles, qui laissent une chance à leur ennemi, qui se battent à la loyale. En tant que Chasseresse, Lunaris ne se permet pas ce luxe. Elle ne peut pas se permettre ce luxe. On lui désigne une cible, elle frappe, la cible tombe. C’est tout. Pas d’honneur ni de gloire. Pas d’éclat ou de fioriture.
    De l’efficacité.


    °0o0° … Histoire …

    Un soir d’automne, dans la famille Anima, naquirent deux enfant. Une fille et un garçon. Leurs parents les baptisèrent Aina et Aino.
    Aina avait hérité des yeux dorés de son père, Dethan. Dethan était qu’un de charismatique, d’éclatant. Cheveux blonds, peau hâlée, yeux couleur soleil, tout en lui respirait la lumière, l’optimisme, le bonheur. Sa femme, Hanna, était au contraire douce et timide, petite, presque fêle, ses grands yeux bleus et sereins semblant couver le monde d’un regard affectueux. D’elle, Aina avait hérité ses cheveux noirs et lisses, sa peau de porcelaine. Les deux parents, attendris, devinèrent qu’elle deviendrait une beauté en grandissant.
    Mais Aino, son frère, était différent. Il avait les cheveux châtain, les yeux d’un noir de jais. Il était plus trapu que sa sœur, il ne lui ressemblait pas. C’était un Pourpréen. Hanna et Dethan étaient terrifiés à l’idée qu’on puisse le haïr pour cela. Ethan présenta alors Aina comme sa fille, et Aino comme le fils d’un lointain cousin qui était mort et qui leur avait laissé son enfant. Pour protéger Aino, ils le renièrent.

    Cela ne les empêcha pas de l’aimer comme sa jumelle. Protégé par ce mensonge, Aina et Aina grandirent, heureux, ensemble, libres.
    Hanna était guérisseuse. Elle fabriquait des mélanges d’herbes pour soigner diverses maladies. Alors qu’Aino n’arrivait pas à se concentrer, Aina, elle, s’y intéressait beaucoup. Les mélanges devaient être précis, il fallait être extrêmement attentif. C’était une tâche faite pour elle, et Aina se mit en devoir de l’apprendre dès l’âge de neuf ans.
    Dethan était dresseur de chevaux et fournissait le Cercle en destriers. Très vite, ses deux enfants se passionnèrent pour cette élite de l’armée. Leur père les encourageait sans retenue : dès leur plus jeune âge, il les entraîna à se battre. Dans le cas d’Aina, ce fut un échec complet : si elle choisit de se consacrer au lancé, c’était parce qu’elle était tout simplement médiocre avec une épée.

    Aina et Aino avaient douze ans quand le recrutement passa dans leur village. Ils voulurent s’engager, mais le Chevalier qui recrutait ce jour-là leur dit avec un petit sourire qu’ils feraient mieux de s’entraîner avant, et de préparer leur départ pour ne pas laisser leurs parents sans ressources.

    Ils avaient cinq ans pour devenir d’excellents combattants avant le prochain passage du Cercle, et ils se mirent à s’entraîner comme des déments.
    Aina continua à apprendre le maniement des armes de jets. Etoiles de lancé, stylets de jet, shurikens, tout y passa. Elle découvrit l’usage de la sarbacane et de ses fléchettes à peu près à cette époque, et en fit son arme de prédilection. En parallèle, elle continuait à se perfectionnait dans l’herboristerie, pour aider sa mère.
    Aino, lui, avait beaucoup d’affinités avec les chevaux, il réussissait tout ce qu’il entreprenait s’il travaillait avec sa monture. Ses parents s’inquiétaient. Un jour, Aino découvrirait son secret, un jour il dépasserait les limites, un jour Hanna et Dethan ne pourraient plus le protéger.

    Aina et Aino avaient entre treize et quatorze ans lorsque cela se produisit.

    Deux chevaux se battaient, deux étalons auxquels Aino tenait beaucoup. Il les calma par la simple force de son esprit. Mais d’autres enfants avaient assistés à ce prodige, et la rumeur se propageait comme une traînée de poudre. Aina et Aino, terrifiés, s’enfuirent le jour-même.
    Au bout de deux jours de fuite, un Chasseur se manifesta.
    Cet homme, Cael Noctis, surveillait Aino depuis plusieurs mois. Le jeune Pourpréen n’était pas dangereux, mais s’il errait comme ça seul, il finirait par le devenir. Le Chasseur les emmena donc avec lui à Azura. Là, il aiguilla Aino vers un groupe de Pourpréen plutôt bien intégrés. Ensuite, il se tourna vers Aina et lui déclara de but en blanc qu’il l’observait depuis un moment, et que si elle le désirait, elle pouvait devenir Chasseuse.
    Cela signifiait effacer son existence. Ne plus mettre en danger les siens. Devenir plus puissante. Choisir une autre voie, un autre avenir.
    Cela signifiait aussi qu’elle pourrait être amenée à tuer son frère.

    Elle accepta.

    Parce que si son frère devait devenir la cible des Chasseur, alors elle et elle seule porterait ce fardeau. Si Aino devait devenir un criminel, elle serait celle qui mettrait fin à ses jours. Elle pourrait lui offrir une mort douce et paisible grâce à ses talents d’herboriste. Pas les autres. Elle, elle le pourrait.

    Peut-être qu’au fond, elle était surtout cruellement conscience qu’elle n’était née que pour jouer ce rôle.

    Elle devait passer un an à s’entraîner auprès de Cael. Elle était déjà douée, mais cette année ne fut pas pour autant abrégée. Honnêtement, Lunaris dirait plus tard que ce furent les douze mois les plus difficiles de sa vie. Physiquement mais aussi moralement.
    Puis elle subit l’Opération.
    Ce fut terrifiant. L’Opération vous vidait d’une partie de votre volonté, certains y laissaient leur esprit. La seule chose à laquelle Aina pu se raccrocher, c’était cette certitude qu’elle devait le faire pour protéger son frère. Elle s’accrocha à ça avec l’énergie du désespoir.
    Elle survécut.
    Aina obtint alors son pouvoir, devint réellement une Chasseuse. Elle changea d’identité et prit le nom de Lunaris Noctis, s’inspirant du nom de son mentor.
    Le même jour, son frère modifia son nom en Aino Nox.
    Lunaris passa deux années loin d’Azura à s’entraîner pour maîtriser son pouvoir. Elle était très souvent accompagnée par Cael. Au terme de ces deux années, âgée de dix-sept ans, elle fut officialisée Chasseresse indépendante. Dès lors, elle commença à enchaîner les missions, autant de Chasse que de surveillance. Elle ne voyait Aino qu’occasionnellement. Ça leur convenait. Ils appartenaient à deux mondes bien différents à présent.

    Sans qu’elle s’en rende vraiment compte, elle avait changé.

    Les chemins des jumeaux s’étaient définitivement séparés. L’un Pourpréen et l’autre Chasseresse. Si les Chasseurs le savent, ils n’en laissent rien paraître. Ils l’acceptent et c’est tout. Ce n’est pas ce lien qui mettra en péril la loyauté de Lunaris.

    Elle est Chasseresse avant tout.


    °0o0° … What else ?

    Code du règlement : Mwa ze sais =p
    Autre chose à ajouter ? Nan.

_________________


Dernière édition par Lunaris Noctis le Mer 8 Juin 2011 - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durn Lineam
Pourpréen
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Capacités (et Pouvoirs) :
Armes et acquisitions:
Liens & Affinités :

MessageSujet: Re: Lunaris Noctis   Ven 20 Mai 2011 - 23:56

Je t'ai vue faire mieux, ma chère...
N'empêche, c'est bon !
Validée !
(Serait temps que je m'occupe de la mienne ><)
Et petite chose: Nox est le nom latin de la déesse mieux connue sous le nom de "Nyx"...Personnification de la nuit. La soeur s'appelle Noctis, le frère Nox. Dans les deux cas, il s'agit d'un terme d'une langue morte pour qualifier la nuit...J'aime ça !
(Rassure-moi, tu l'as fait exprès ?)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azurarpg.forums-actifs.com
Lunaris Noctis
Chasseresse
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 24
Localisation : Azura, généralement.

Feuille de personnage
Capacités (et Pouvoirs) :
Armes et acquisitions:
Liens & Affinités :

MessageSujet: Re: Lunaris Noctis   Dim 22 Mai 2011 - 10:23

Bien sûr, pour qui tu me prends ? >< J'ai fait latin durant 4 ans !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaris Noctis
Chasseresse
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 24
Localisation : Azura, généralement.

Feuille de personnage
Capacités (et Pouvoirs) :
Armes et acquisitions:
Liens & Affinités :

MessageSujet: Re: Lunaris Noctis   Mer 8 Juin 2011 - 17:51

    Présentation mise à jour après que notre cher Leidh ai pété les plombs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lunaris Noctis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lunaris Noctis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noctis - Finie !
» [FB] Les questions étoilées de Noctis [PV Suki]
» Galerie de Noctis
» Noctis Lucis Caelum~
» Noctis Lucis Caelum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie Administrative :: Les personnages :: Présentations :: Acceptées-
Sauter vers: